Déodorant express 100% naturel !

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler sueur et transpiration, odeur de vieilles chaussettes sous les bras et joie de se tartiner de chimiques histoire de se donner l’illusion de sentir bon.

On connaît à peu près tous les dangers des déodorants du commerce contenant de l’alcool, de l’aluminium et des parabènes.

Pour celles et ceux qui ne le sauraient pas, l’aluminium serait neurotoxique, pourrait déclencher la maladie d’Alzheimer, enflammer les glandes sudoripares, et influencer le cancer du sein (liste non exhaustive)… Même s’il n’y a à ce jour pas de consensus scientifique quand aux impacts de l’aluminium sur le corps humain, il vaut toujours mieux appliquer le principe de précaution et éviter son usage. En tout cas c’est mon avis.

J’avais depuis quelques années opté pour la pierre d’alun, un minéral naturel qui régule la sudation et annihile les mauvaises odeurs. Et puis j’ai lu cet article. Rachel y dénonce le profit que font les entreprises en surfant sur la vague du « naturel » pour vendre la pierre d’alun, et surtout elle décrypte en détail les idées reçues sur cette soi-disant pierre miracle. Elle part de l’argument marketing « certes, l’alun de potassium est un sel d’aluminium, mais il est tellement GROS qu’il ne va pas pénétrer les pores ou la peau », et le démonte point par point. Aucune certitude dans son article, mais des arguments suffisamment convaincants et cohérents pour qu’on applique, encore une fois, le principe de précaution. Et qu’on essaye de trouver des alternatives.

J’ai fait des recherches sur les recettes de déodorants maison, et c’est finalement la recette au titre alléchant de « Un déodorant naturel en 5 minutes chrono ? Pari tenu » d’Antigone XXI qui m’a tapé dans l’œil.

Je l’ai testé pendant un mois, et ma conclusion c’est : OH MY GOD ! Déjà, jamais je n’avais trouvé un déodorant aussi efficace : aucune odeur et pas la moindre goutte de transpiration à l’horizon. Ensuite, sa composition est minimaliste. Enfin, il sent merveilleusement bon et comme le promet Antigone XXI, il est super rapide à fabriquer.

Voici la merveilleuse recette d’un déodorant naturel, efficace et rapide à faire !

Temps de préparation : 5/10mn

Coût : 1,40 euros

Ingrédients

déodorant ingrédients

Pour 50mL (contenance de mon stick déo acheté chez Aromazone) :

25 grammes d’huile de coco

15 grammes de bicarbonate de soude

10 grammes d’arrow-root (ou fécule)

5 gouttes d’huile essentielle de Géranium Rosat

2,5 grammes de cire végétale

Matériel

  • 2 casseroles pour le bain-marie
  • Un petit récipient (type pot de confiture)
  • Un stick déo (provenant d’un vieux déo ou acheté)
  • Une balance
  • Une cuillère
  • Une fourchette

Mode opératoire

  • Faire fondre l’huile de coco et la cire végétale au bain-marie. Verser dans un petit récipient.
  • Ajouter petit à petit le bicarbonate de soude et l’arrow-root tout en mélangeant vigoureusement à la fourchette.
  • Ajouter l’huile essentielle et bien mélanger.
  • Couler dans un stick déodorant et laisser figer au réfrigérateur.

Explications et variantes

Une variante

Vous pouvez également faire ce déodorant dans un petit pot et l’appliquer avec les doigts.

La cire végétale devient alors facultative, car elle est utilisée pour conserver l’état solide du déodorant.

Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont à votre convenance, j’ai utilisé le géranium rosat (pelargonium asperum) pour ses propriétés antibactérienne et antifongique, et pour sa délicieuse odeur sucrée.

N’utilisez pas des huiles essentielles photosensibilisantes ou dermocaustiques.

Faites toujours un test d’allergie dans le pli du coude avant d’utiliser une huile essentielle pour la première fois.

L’huile de coco

Depuis quelques jours, il fait très chaud chez moi et malgré la cire végétale (j’ai dû me planter dans les quantités…), mon déodorant a tendance à ne plus très bien se tenir, je le conserve donc au frigo. Ça fait un effet frais sous les bras plutôt agréable !

Lors de la première application, j’en ai mis 2 fois trop sous mes bras car l’huile de coco devient liquide au dessus de 25°C, donc au contact de la chaleur du corps, le déodorant devient plus liquide. Appliquez-le en douceur pour ne pas en mettre trop !

Effets indésirables…

Sous l’article d’Antigone XXI, il y a de nombreux commentaires, notamment des personnes qui se plaignent que l’huile de coco tâche les vêtements ou que le bicarbonate crée des irritations, c’est pourquoi j’ai testé la recette pendant 1 mois avant de vous la présenter : personnellement, je n’ai connu aucun problème !

14 réflexions au sujet de « Déodorant express 100% naturel ! »

  1. Depuis de nombreuses années, je n’utilise que des déodorants sans sel d’aluminium, parabène ni alcool. Mais cette idée est vraiment très bonne.
    Je n’ai pas les ingrédients pour le faire. Alors en attendant, je vais essayer le bicarbonate de soude. J’en ai une boite d’un kilo !

    Aimé par 1 personne

          1. En France, tu en trouves même dans les marques magasin.
            Il y a eu beaucoup de publicité contre ces produits. Ils ont mis le paquet pour vendre leurs produits innovants sans risque, à tel point que c’est arrivé jusqu’à moi (je ne suis pas très portée là-dessus, mais plus ça va et plus j’y fais attention…).
            Et du bicarbonate de soude, vous en trouvez facilement ? Moi, j’ai acheté mon kilo dans un magasin alimentaire chinois…

            Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s